le petit théâtre de québec

Pour nous rejoindre: 418-529-9711

Dossier de Presse

Le drôle de conte fantastique de Dany D'Amours

 Article de  Josianne Desloges Le Soleil

Image article Le Soleil Fluid

Une poule kleptomane sociopathe, un ancien fonctionnaire devenu écarteur de conscience, une danseuse bulgare unijambiste-aveugle-manchote-bègue... Dany D'amours, qui présente son spectacle hors-normes Fluïd au Petit Théâtre de Québec, ne manque certainement pas d'imagination.

Juste à l’entendre parler, on prend la mesure de son humour éclaté, de sa parole fleurie et de ses inspirations très diverses. «Le spectacle repose sur le langage imagé, indique-t-il. Nous sommes dans les années 70, dans une commune. On rencontre Pierrette qui fait du body-macraming en tressant directement dans le poil des gens. Justin, le personnage principal, a enterré sa mère radioactive dans le compost. Babouchka est la grande séductrice, alors que Gros bon sens a quitté le gouvernement, après avoir fait une dépression…» Pourquoi Fluïd? «Parce que le personnage principal est pris avec un barrage émotif qui retient un immense lac de rêves», répond l’humoriste-poète.

Autodidacte (même s’il a fait un passage à l’École de l’humour en 2012), Dany D’Amours signe une proposition qui se situe quelque part entre les Têtes à claques et les spectacles de Fred Pellerin. Il intègre de la musique, emprunte au théâtre et au conte et utilise un appareillage scénographique inusité qui comprend entre autres des loupes géantes et un tambour japonais de huit pieds.

Photo Le Soleil Fluid

Il a présenté une version «burlesque et très musicale» de Fluïd à la Caserne Dalhousie en 2015 et propose maintenant une version remaniée, «un conte fantastique même s’il y a quatre numéros musicaux», adaptée à la petite salle du Petit Théâtre de Québec. Le lieu méconnu a une programmation qui mélange théâtre, humour et chanson. Juste au-dessus, des bureaux créatifs et l’école Mode é Arto confirment la vocation artistique du bâtiment du quartier Saint-Sauveur.

Dany D’Amours, donc, développe une création protéiforme, tout en gagnant sa vie dans le monde de la publicité et du marketing. Son numéro des loupes, où différents cadres grossissants, amincissants et déformants transforment son apparence physique, a été présenté au Cabaret Juste pour rire et en numéro pré-gala au festival ComediHa! «Mais je ne voulais pas faire une carrière sur un numéro», souligne Dany D’Amours. «De là, j’ai plutôt développé un spectacle avec des effets visuels saisissants.»

Version plus légère

La version de Fluïd présentée cinq fois à la Caserne incluait un pied géant (celui de la fameuse danseuse unijambiste) et perchait la chanteuse Annabelle Doucet sur une immense robe de sept pieds, lumineuse et sur roulettes. Il avait alors eu des discussions avec Québecor, Evenko, Juste pour rire, «mais il fallait roder le spectacle. Il y a beaucoup de synchronisations et d’effets visuels», note le créateur. Celle présentée au Petit Théâtre est moins faste côté accessoires, donc plus légère, advenant une éventuelle tournée. «Il y a déjà de l’intérêt pour la France et la Suisse l’automne prochain. Pour le Québec, différents promoteurs doivent venir dans les prochaines semaines», indique Dany D’Amours.

Au Petit Théâtre de Québec (135, rue Saint-Vallier Ouest, Québec) jusqu’au 21 avril. Info: www.ptq.ca et 1 888 523-9711

 


Fluïd – Un conte fantastique à l’humour complètement déjanté

 Article de Marie-Josée Boucher de Info Culture

InfoCulture fluid au Petit Theatre de Qubec

Du 29 mars au 21 avril 2018, au Petit Théâtre de Québec Un spectacle comme vous n’en n’avez jamais vu (à part si vous étiez à la Caserne Dalhousie en 2014 pour 5 représentations.) Ce spectacle conçu par Dany D’Amours est des plus imaginatifs, et nous entraîne sur des sentiers inhabituels et imprévisibles

Fluïd a été transformé pour voyager dans de plus petites salles et Dany D’Amours le conteur et concepteur du spectacle partage la scène avec Anabelle Doucet, une chanteuse à la voix sublime. Dany nous parle de son amie Pierrette, tellement positive que même un accident est transformé par elle comme un lieu de rencontre. Il intègre plusieurs personnages dans son histoire et nous rappelle d’écouter la petite voix qui parle, le Gros Bon Sens, de sortir parfois de sa zone de confort, etc. Il fait tout ça, sans faire la morale, d’une façon fantastique à travers un jeu de loupe unique et ingénieux.

Voici l'histoire:

Dans une commune des années 70 située dans la ville de St-Octave-de-la-Pensée-Positive cohabitent des personnages des plus étranges : l’écarteur de conscience, la poule kleptomane-sociopathe, la famille nébuleuse, l’artiste de « body-macraming » et le plombier introverti avec sa mère « compostante ». Un jour arrive Babouchka, la séduisante danseuse bulgare unijambiste-aveugle-manchote-bègue, venant bouleverser l’équilibre de la commune. La scénographie unique de ce spectacle utilise des loupes géantes et un taiko (tambour japonais) de plus de 8 pieds, donnant ainsi à ce récit une allure cartoonnesque. La musique, composée par Denis Fecteau pour ce conte poético-humoristique ajoute une touche magique à l’histoire.

Mes coups de cœur

  •  L’imagination débordante des situations qui ne se peuvent pas et d’en faire tout de même une histoire qui se tient.
  •  Les trois rêves de Justin. (Ça se passe dans un autre décor avec des jeux de loupe. C’est impressionnant la vitesse avec laquelle Dany D’Amours change de personnage, seulement en changeant de loupe.
  •  Anabelle et ses 3-4 chansons apportait une détente à notre esprit. (Une voix magnifique)
  • Le son du taiko (tambour japonais) et la surprise finale.

.


Le Petit Théâtre de Québec appelle à l'aide

Campagne Socio-financement Petit Théâtre de Québec

 Article de Akli Ait Eldjoudi dans le Huffington Post sur le Petit Théâtre de Québec

Pour pouvoir faire des demandes de subvention au Conseil des Arts et des Lettres, il faudrait que le Petit Théâtre de Québec obtienne le statut de diffuseur professionnel.

huffingtonpost article petit theatre 

Avec une vocation aussi grande et aussi noble, peu seront ceux qui se targueront d'aspirer à représenter des domaines qui se vouent à de telles aspirations.

L'art est un anti-destin; la culture,c'est ce qui répond à l'homme quand il se demande ce qu'il fait sur terre.

S'il fallait réduire l'art et la culture à une simple définition - aussi absurde que cela puisse paraître - celle que Malraux a prononcée lors du discours d'inauguration de la Maison de la culture d'Amiens, en France, et cité ci-dessus, s'y suffirait.

Elle soulagerait, en effet, l'angoisse de tout être qui, se laissant bercer par la mélancolie d'un soir de fin d'été, a déjà regardé un ciel éclaboussé d'étoiles en se disant: que suis-je dans cet infini?

Avec une vocation aussi grande et aussi noble, peu seront ceux qui se targueront d'aspirer à représenter des domaines qui se vouent à de telles aspirations. Ôtez la vantardise à certaines perspectives et mettez-y de la lucidité et ils seront encore moins nombreux.

Pourtant, il y a, à l'angle des rues St-Vallier et St-Joseph, dans la ville de Québec, un bâtiment qui autrefois abritait une caisse populaire et qui aujourd'hui abrite un centre culturel unique en son genre : le Petit Théâtre de Québec, qui fait bien plus que satisfaire cette savante définition.

Situé sur l'une des artères les plus prometteuses de la ville, ce centre est au cœur du renouveau qui s'opère dans le quartier Saint-Sauveur. Celui-ci compte déjà plusieurs nouveaux restaurants, salons de design, commerces et encore plus d'initiatives émanant de l'effervescence et du génie créateur des entrepreneurs de la ville.

De plus, en se situant directement dans un quartier en plein essor, le PTQ participe intimement au renouveau de celui-ci en offrant aux artistes un lieu de création épanouissant où peuvent se côtoyer les talents prometteurs comme les talents confirmés.

C'est à Mme Isabelle Howard et à M. Stéphane-Antoine Comtois, deux entrepreneurs de la région, que l'on doit cette initiative.

iHoward sacomtois petit theatre quebec

Lancé le 14 mars 2014, le PTQ est principalement soutenu par le travail et les fonds des deux fondateurs qui y ont mis 400 000 $ en un peu plus de deux ans. Toutefois, pour faire face à certaines difficultés liées à l'achat d'équipement et à la mise en marché de la programmation de sa salle, une aide financière de 65 000$ a été accordée en début d'année par les Fonds de développement des territoires (FDT).

Elle a été remise en présence de certains notables, dont le maire de Québec, Régis Labeaume au Petit Théâtre de Québec afin qu'ils puissent mener leur projet à bien et lui permettre de fonctionner à son plein potentiel.

Ceci ferait en sorte de rendre plus accessible la culture et l'art dans un monde oû ces disciplines, essentielles et faisant presque partie de l'être humain, sont ignorées parce que sacralisées et réservées à une certaine élite, et donc accessibles dans tous les cas.

Théâtre de poche, récitals de musique, conférences ou encore lancement de livres et de disques, le PTQ offre une panoplie d'activités à des coûts modestes dans une salle offrant jusqu'à 83 places. Ceci ferait en sorte de rendre plus accessible la culture et l'art dans un monde où ces disciplines, essentielles et faisant presque partie de l'être humain, sont ignorées parce que sacralisées et réservées à une certaine élite, et donc inaccessibles dans tous les cas.

Maintenant que le contenant du PTQ est prêt, c'est le contenu qui nécessite à son tour des contributions financières.

En effet, pour pouvoir faire des demandes de subvention au Conseil des Arts et des Lettres, il faudrait que le PTQ obtienne le statut de diffuseur professionnel. Pour se faire, il devra nécessairement offrir des cachets aux artistes professionnels qui viennent s'y produire, car, comme le résume si bien M. Comtois : «Pas d'activité; pas de subvention. »

C'est pour cela qu'il y a quelques jours, Mme Howard et M. Comtois ont décidé de lancer une campagne de financement afin de recueillir des fonds qui servirait à accueillir les projets et les artistes qui viendront se produire dans le Petit Théâtre de Québec.

Partant à 10 $, cette campagne servirait au véritable lancement du PTQ. D'autant plus que plus vous donnez et plus vous aurez des rabais allant de 25% par billet, aux billets gratuits agrémentés d'un repas offert à la brasserie artisanale le Griendel.

Le Petit Théâtre de Québec ne ferait pas que répondre aux critères malrucien qui donnent toute leur grandeur à l'art et à la culture ; il ferait bien plus : il permettrait à ces deux disciplines d'être exercées professionnellement, dans un quartier où les promesses éclosent à chaque instant et où la population n'attend que le moment où elle pourra s'en délecter.

Chaque don compte et pourrait faire la différence dans ce quartier et pour les nombreux artistes en lice pour la programmation de la prochaine saison et de celles qui suivront.

Voici le Lien : http://haricot.ca/project/petit-theatre-quebec#/update


Coup de pouce de 65 000$ au Petit Théâtre de Québec

Article de Valérie Gaudreau - Le Soleil

article lesoleil petit theatre quebec

13 février 2017 - Maintenant que le contenant est tout neuf, le Petit Théâtre de Québec s'attaque au contenu. Quelques mois après l'inauguration de ses nouveaux locaux au coeur du quartier Saint-Sauveur, le complexe culturel touche une aide financière de 65 000$ pour bonifier sa programmation et trouver des occupants aux divers espaces aménagés dans l'ancienne caisse populaire de la rue Saint-Vallier Ouest.

Salle de spectacle de type "théâtre de poche" de 85 places ouvert depuis 2014, espaces de travail commun, salles de répétition et quartier général de l'agence et école artistique Mode é Arto: le Petit Théâtre de Québec est prêt à accueillir les travailleurs culturels et bénéficiera d'un coup de pouce de 65 000 $ pour y arriver.

"C'est une bonne enveloppe qui sera très bien utilisée", a dit Stéphane-Antoine Comtois, directeur général du Petit théâtre de Québec, qui a piloté toute la transformation de l'ancienne caisse pop.

Le projet échelonné sur plus de deux ans a nécessité 400 000$ de travaux pour le réaménagement de trois étages avec larges fenêtres et murs de brique.

"On est prêts à opérer et ce qu'on souhaite est que le Petit Théâtre soit utilisé à son plein potentiel", a poursuivi M. Comtois.

L'annonce de cette aide financière a été faite lundi en compagnie du maire de Québec, Régis Labeaume, du ministre de l'Emploi et de la solidarité sociale et ministre responsable de la région de Québec, François Blais et la conseillère responsable de l'entrepreneuriat, Natacha Jean.

La somme provenant du Fonds de développement des territoires (FDT) permettra au Petit Théâtre de Québec d'élaborer une programmation, de développer des collaborations avec d'autres joueurs du milieu culturel, de promouvoir ses services et d'acheter de l'équipement.

Bien situé

Dans sa salle du rez-de-chaussée, le Petit Théâtre de Québec présente déjà du théâtre, des récitals de musique ou des conférences. Un espace bistro peut aussi accueillir divers événements comme des lancements de livre.

Stéphane-Antoine Comtois est aussi bien conscient du potentiel de son théâtre, situé sur Saint-Vallier Ouest, une artère en pleine ébullition avec ses nouveaux restaurants et une effervescence gourmande et artistique. "Des gens nous disent qu'ils n'étaient pas venus depuis longtemps dans Saint-Sauveur. Ils disent que ça a changé, que c'est beau et au'ils vont revenir. C'est vraiment encourageant."


Claude Vallières et Jofroi à Québec

Article de Richard Baillargeon - Info Musique

9 novembre 2016 - C'est un peu pour répondre à cette interrogation de Sylvain Lelièvre que je suis allé à la rencontre de deux « hommes qui chantent » en fin de semaine dernière.

Le Petit théâtre de Québec, sympathique salle nouvellement ouverte rue St-Vallier ouest, à l'entrée du quartier St-Sauveur de notre Capitale, accueillait Claude Vallières - un gars du voisinage - et Jofroi, de Cambiac un petit village occitan de Haute-Garonne.

Ces deux artisans des mots composent et livrent leurs propos un peu à la façon des troubadours, sans décor, armés d'une simple guitare, comme on le faisait encore il y a quelques décennies. Pour les gens du Québec, l'image évoquée est celle de la boîte à chanson typique. Pas qu'on y soit nostalgique: les relations humaines, le travail, la paternité, les recettes de cuisine… sont toujours d'actualité. Il est simplement relaxant d'en parler, et d'en entendre parler directement, sans les artifices qui accompagnent souvent les rimeurs contemporains.

Du reste chacun des personnages invités a sa façon propre et distincte de présenter ses observations et ses réflexions à la ronde.

Claude Vallières a le profil de l'artiste polyvalent qui revient toujours à la chanson, et de plus en plus sérieusement depuis le début du siècle alors qu'il s'est joint au groupe a capella La Bande magnétik, puis grave un album solo "Souffle" en 2011. De son expérience 'akapelliste' il a gardé le goût des sonorités libres, pour la simple beauté des sons. Pensons à «…Célakifaukalaye» ou à "Rosa rosit". C'est aussi un tendre qui se demande "Combien d'enfants s'ennuient" et n'a que de bons mots pour sa "Grande chum".

Jofroi n'est pas inconnu à Québec, par les bons soins notamment du vieux routier Pierre Jobin ou de la jeune maison de production Notre Sentier qui a justement initié les deux soirées des 4 et 5 novembre au Petit théâtre. Dès son entrée sur scène, on ressent la douce assurance du gars qui en a vu beaucoup et qui n'en apprécie pas moins la nature humaine. Son récital intitulé «Bonjour les humains!» a quelque chose de stimulant malgré certains constats plutôt pénibles. Comment expliquer en effet qu'après l'écoute de "Si ce n'était manque d'amour", "Petit père" ou "Dire qu'on a marché sur la lune" on ait tout de même envie de répandre un peu de beauté alentour. À la veille d'un scrutin étrange, on se remémore soudain un «Yes, we can». Il y a un mot pour ça: le charisme. Et Jofroi n'en manque pas!


Dévoilement de la programmation du 33e Festival de la chanson de tadoussac

Extrait d'un article de Marie-Josée Boucher - www.info-culture.biz

13 avril 2016 - Ce midi, les médias étaient conviés au Petit théâtre de Québec, et le propriétaire de l'endroit, Stéphane-Antoine Comtois, nous a parlé de cette magnifique petite salle située au 135, rue Saint-Vallier Ouest qui est parfaitement fonctionnelle depuis un an. Une petite salle sans but lucratif très agréable et qui peut être louée.

Monsieur Charles Breton,  le directeur général a laissé Marc-André Sarrault nous parler de la merveilleuse programmation qui aura lieu pour une 33e fois au festival de la chanson de Tadoussac. un écran géant derrière lui avec des photos magnifiques nous donnait le goût d'y être et avec la programmation qu'il nous a énumérée, je vous dis que ça donne le goût de réserver dès maintenant.

Keith Kouna, auteur-compositeur-interprète était invité pour agrémenter la conférence et interpréter en s'accompagnant de sa guitare deux chansons pour nous mettre en appétit de découvertes.

  • Keith Kouna petit theatre quebec
  • Sac tadoussac 2016 ptq
  • Charles Breton et Marc André Sarault en conférence au Petit Théâtre de Québec
  • Festival tadoussac petit theatre quebec
  • Keith Kouna sur la scène du petit Théâtre
  • Stéphane-Antoine Comtois, président du Petit Théâtre de Québec
  • Charles Breton et Marc-André Sarault au Petit Théâtre de Québec
  • Charles Breton, Sandra Rossignol et Marc-André Sarault dans le Hall du Petit Théâtre de Québec


Marie-Josée Boucher - Article original sur Info-culture.biz  

 


Le Petit théâtre de Québec: l'art dans toute sa simplicité

Un article d'Odélie Renaud-Brûlé - www.achatscentreville.com

15 mars 2016 - Le Petit Théâtre de Québec est un magnifique endroit à découvrir. Située sur St-Vallier Ouest, la petit salle de spectacle diffuse divers événements de proximité et offre aussi l'opportunité aux spectateurs d'être vraiment près des artistes.

Le Petit Théâtre de Québec est une organisation à but non-lucratif créée en 2001. Tout d'abord installé dans St-Roch, le théâtre a déménagé dans le quartier St-Sauveur en 2013. Diffusant autant des événements artistiques de musique , danse, poésie que des conférences, le Petit Théâtre offre une ambiance bien à lui. Avec sa salle de 83 places, les spectateurs ont la sensation de participer à l'événement sur la scène et même, d'en faire réellement partie.

"C'est quelque chose d'unique qu'il y a ici à St-Sauveur", mentionne Stéphane-Antoine Comtois, un des fondateurs du théâtre. "Nous avons reçu des artistes de beaucoup d'endroits dont de nombreux Européens et ils nous disent eux aussi que c'est quelque chose d'unique." Un personnel amical et dévoué, des coûts minimes dus à la structure administrative légère et une salle très bien conçue font du Petit Théâtre de Québec un endroit grandement apprécié ses artistes.

Dans le foyer de la salle se trouve le Caf'Bar du Petit Théâtre ans lequel peuvent se produire des petits événements et des cocktails. Sous le même toit, aux étages supérieurs, se trouvent des salles de répétitions et l'École et l'agence Mode é arto ainsi que l'Espace-Co, un nouvel espace de co-working.

Le Petit Théâtre de Québec répond à de grands besoins de par son petit format et sa capacité d'accueillir de nombreux types d'événements. Toutefois, l'endroit est encore bien peu connu des habitants du quartier. "J'espère que les gens du quartier vont venir découvrir la salle et vont s'y intéresser", confie Stéphane-Antoine Comtois.

C'est un endroit qui mérite d'être connu. Il suffit d'y mettre les pieds une fois pour constater que le lieu a énormément à offrir.


Un petit théâtre ouvre ses portes dans Saint-Sauveur

Radio Canada - Un reportage d'Anne-Josée Cameron - www.ici.radio-canada.ca

17 mars 2014 - Auparavant établie sur Dorchester, l'école d'acteurs et de mannequins Mode é Arto a déménagé sur la rue Saint-Vallier où elle inaugure son nouveau Petit théâtre, dans les locaux de l'ancienne caisse populaire Saint-Sauveur.

La salle multifonctionnelle complètement insonorisée possède tous les équipements de scène, des projecteurs multimédias, une régie aiguillée avec deux caméras et même un écran haute définition.

La nouvelle salle de spectacles qui compte 85  places se veut un théâtre de poche à l'européenne pour les spectacles intimistes, explique Pierre-Yves Charbonneau.

Le lieu accueillera les spectacles des troupes de théâtre, mais aussi différents spectacles, dont des soirées qui ne pourraient pas être offertes ailleurs.

"Par exemple, un auteur qui veut casser un texte, des auteurs connus, des humoristes qui cassent leur matériel au Petit Théâtre de Québec, ça permet une espèce de convivialité, une approche très différente" fait valoir M. Charbonneau.

Le théâtre situé au 135 Saint-Vallier Ouest présentera entre autre un spectacle de danse famenco mettant en vedette le chanteur Christo Cortez, le 17 mai prochain.

Des discussions sont par ailleurs en cours pour éventuellement accueillir les volets "off" de certains festivals, mentionne M. Charbonneau.

image radiocanada 

Anne-Josée Cameron - Radio-Canada

 


Un petit théâtre à découvrir à Québec

Un article de Véronique Hébert - www.marianik.com

 Toujours à l’affût de vous présenter de petits trésors de la belle région de Québec pour vos événements, voici un superbe petit théâtre qu’une amie m’a présentée il y a quelques jours. Ce petit théâtre est situé en basse-ville de Québec, au coin du boulevard Saint-Joseph et de Charest, il comprend une salle de spectacle intime de 83 places disposées en gradin.

  • IMG 9093
  • IMG 9090
  • IMG 9091
  • IMG 9092
  • L'entrée du Petit Théâtre par la rue St-Vallier.
  • La scène, son et éclairage professionnel avec grand écran et projecteur HD.
  • La Salle, 83 places numérotées en gradin.
  • Le café bar avec sa cafetière expresso et permis d'alcool complet.

On y présente des spectacles de théâtre, d’humour et de musique, ainsi que divers conférenciers. Un lieu à découvrir pour vos petites présentations avec conférenciers, lancements de produits avec clients VIP ou tous autres événements nécessitant une petite scène. Équipements de fine pointe sur place et de superbes loges pour les artistes.
Une belle cuisine permet d’y tenir de petits événements clients et possibilité de travailler avec le traiteur de votre choix.
Véronique Hébert - Article original sur Marianik.com
@v23hebert
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 


Vie de quartier

Extrait d'un article du Magazine 16.08 

 


135, rue St-Vallier Ouest, Québec QC Canada G1K 1J9 Tél. : 418 529 9711

Copyright © ptq 2016